Nouvel immigré en Norvège

Cours de norvégien

Photo d’un cours de norvégien

Droit et obligation de suivre des cours de norvégien

Certains immigrés ont le droit et l’obligation de suivre des cours de norvégien et d’initiation à la société norvégienne:

    Ce sont :

  • les réfugiés
  • les détenteurs d’un permis de séjour pour raisons humanitaires
  • les personnes bénéficiant d’une protection collective
  • les personnes qui bénéficient d’un regroupement familial avec quelqu’un qui entre dans l’une des catégories ci-dessus (immigration familiale)
  • les personnes qui bénéficient d’un regroupement familial avec des ressortissants norvégiens ou nordiques (immigration familiale)
  • Les personnes qui bénéficient d’un regroupement familial avec une personne qui a un permis de séjour permanent (immigration familiale)

La loi sur l’introduction
La loi sur l’introduction concerne les personnes qui ont obtenu un permis de séjour avant le 31 décembre 2020. D’après cette loi, seules les personnes âgées de 16 à 67 ans ont à la fois le droit et l’obligation de suivre des cours de norvégien.

Pour les personnes concernées pas la loi sur l’introduction, les cours sont gratuits. Ces personnes ont l’obligation de suivre 600 heures de cours pour pouvoir obtenir un permis de séjour permanent (ou la nationalité norvégienne). Dans ces 600 heures sont inclues 50 heures de cours sur la société norvégienne. Ces 50 heures sont assurées dans une langue comprise par l’élève. Il est aussi possible de bénéficier gratuitement d’heures supplémentaires de norvégien. C’est la commune qui attribue ces heures selon les besoins. Cependant le nombre total d’heures allouées ne peut dépasser 3000 heures.

La loi sur l’intégration
Le 1er janvier, une nouvelle loi est entrée en vigueur : la loi sur l’intégration. D’après cette loi, les personnes âgées de 18 à 67 ans ont le droit et l’obligation de suivre des cours de norvégien. Les personnes concernées par cette loi ont le droit et l’obligation d’obtenir un ninveau minimum en norvégien. Ce niveau requis dépend du niveau d’études de l’élève. En principe, l’apprentissage du norvégien ne peut durer plus de 18 mois.

Les participants arrivés en Norvège au plus tard le 2021 doivent suivre les 50 heures d’initiation à la société norvégienne. Les participants arrivés en Norvège à partir du 1er janvier 2022 doivent suivre 75 heures d’initiation à la société norvégienne, dans une langue qu’ils comprennent.

Obligation de suivre des cours de norvégien et d’initiation à la société norvégienne

Si certains nouveaux immigrés n’ont pas droit à la gratuité des cours, ils ont cependant l’obligation de suivre un apprentissage. Ceux qui sont concernés par l’obligation d’apprentissage d’après la loi sur l’introduction sont tenus de suivre 300 heures de norvégien et d’initiation à la société norvégienne pour obtenir un permis de séjour permanent. Les immigrés concernés par l’obligation d’apprentissage d’après la loi sur l’intégration sont tenus d’obtenir un niveau minimum en norvégien, ou de suivre 300 heures de norvégien et d’initiation à la société norvégienne. Les participants arrivés en Norvège à partir du 1er janvier 2022 doivent consacrer 75 de ces heures à l’initiation à la société norvégienne. Cela concerne :

  • les travailleurs immigrés qui viennent de pays extérieurs à l’EEE/AELE
  • les personnes qui bénéficient d’un regroupement familial avec travailleurs immigrés provenant de pays extérieurs à l’EEE/AELE

Ni le droit ni l’obligation de suivre des cours de norvégien et d’initiation à la société norvégienne

Certains immigrés n’ont ni le droit ni l’obligation de suivre les cours de norvégien gratuits. Ce sont :

  • les étudiants
  • les personnes au pair, et autre personnes avec un permis de séjour provisoire
  • les ressortissants des pays nordiques
  • les personnes autorisées à séjourner en Norvège au titre de la réglementation AELE/EEE

Informations

Cours de norvégien

Tous ceux qui vivent en Norvège doivent parler et comprendre le norvégien. La société norvégienne attend de tous qu’ils participent à la vie de la collectivité et souhaite que la plupart des gens aient un emploi et subviennent à leurs besoins. La plupart des communes offrent des cours de norvégien et il existe aussi des cours proposés par des entreprises privées. Certains immigrés reçoivent gratuitement des cours de norvégien de leur commune, tandis que d’autres doivent les payer. Cela dépend du type de permis de séjour dont ils sont titulaires.