Démocratie et Etat providence

Droits et libertés dans une démocratie

Manifestation
La Norvège est une démocratie. Le terme « démocratie » vient du grec et signifie que c’est le peuple qui gouverne. Le peuple oriente la politique du pays en élisant des partis politiques et des députés au Storting (le parlement), aux conseils départementaux et aux conseils municipaux. Ainsi, c’est la majorité qui décide. Cependant, la majorité doit aussi tenir compte des opinions de la minorité lorsqu’elle élabore sa politique. C’est un principe important.
Dans une démocratie, les habitants ont certains droits et certaines libertés :

Les droits de l’homme

Le drapeau de l’ONU Le siège de l’ONU à New York
Les droits de l’homme s’appliquent à tous. Ces droits nous sont acquis parce que nous sommes des êtres humains, pas parce que nous vivons dans des régions précises du monde, ou que nous appartenons à une religion déterminée ou à un groupe ethnique particulier. C’est pour cette raison que nous disons que les droits de l’homme sont universels. Les droits de l’homme définissent avant tout les rapports entre l’individu et l’État.

En 1948, l’ONU a adopté une déclaration universelle des droits de l’homme. Cette déclaration s’applique à tous les individus. Voici quelques grands principes de cette déclaration :

  • Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.
  • Tous les êtres humains ont les mêmes droits, sans distinction de sexe, de religion, de race, d’opinion politique, de nationalité, etc.
  • Tout individu a droit à la liberté et à la sûreté de sa personne.
  • Toute forme de torture est interdite.
  • Tout individu a droit à la sécurité juridique.
  • Tout individu a le droit d’influer sur la situation politique de son pays en votant lors d’élections libres, à scrutin secret.

En Norvège, une grande partie de la déclaration des droits de l’homme de l’ONU a été intégrée aux lois du pays.

Égalité

Personnes en fauteuil roulant Couple homosexuel Vielles dames en promenade Enfants

Traditionnellement, le concept d’égalité traduisait la volonté de donner aux femmes et aux hommes les mêmes droits et les mêmes possibilités. Aujourd’hui, la signification de cette notion s’est élargie : ous les individus – sans distinction d’âge, d’appartenance à un groupe ethnique, de capacité physique, de sexe, de religion ni d’orientation sexuelle – doivent avoir les mêmes droits et les mêmes possibilités.

L’égalité, c’est, entre autres, avoir les mêmes possibilités d’influence, une répartition égale des responsabilités et des taches, et ne pas subir d’abus.

La liberté d’expression

La liberté d’expression signifie qu’on peut donner librement son opinion sur, par exemple, la politique et la religion, qu’on peut discuter librement avec les autres et qu’on peut en toute liberté dire par écrit ce que l’on pense sans être pénalisé.

Il existe cependant une limite entre la liberté de dire et d’écrire ce qu’on veut et le fait de dire du mal de quelqu’un. C’est la raison pour laquelle certaines lois limitent la liberté d’expression. Il est par exemple interdit de faire des déclarations racistes ou autrement discriminatoires en public ,que ce soit oralement ou par écrit.

La liberté d’expression s’applique à la fois aux particuliers et à la radio, la télévision et la presse écrite.

L’État de droit

La Norvège est un État de droit, ce qui signifie, entre autres, que :

  • Personne ne peut être condamné à une peine de prison sans procès préalable. Lors d’un procès, un jury indépendant décide si le prévenu est coupable ou non, et des juges indépendants déterminent la peine qui convient si le prévenu est jugé coupable. On peut cependant placer quelqu’un en détention provisoire avant le procès, pendant que la police enquête sur une affaire criminelle.
  • Tout prévenu a droit à un avocat.
  • Les tribunaux sont indépendants. Cela signifie qu’ils ne doivent pas se laisser influencer par les politiques, les médias ou autres lorsqu’ils instruisent des affaires concrètes. Ni le parlement (Storting), ni le gouvernement, ni d’autres instances publiques ne peuvent intervenir dans les décisions des tribunaux.
  • Aucune loi n’a un effet rétroactif. Cela signifie que c’est la loi qui était en vigueur à la date du délit qui sera appliquée lors de la détermination de la culpabilité ou de la peine.

Liberté de culte et de conscience

La liberté de culte et de conscience, cela signifie que chacun est libre de choisir et de pratiquer sa religion ou sa conception de la vie. Il est interdit de forcer quelqu’un à adhérer à une communauté ou une congrégation religieuse ou à en sortir. À partir de l’âge de 15 ans, tout individu a le droit d’adhérer de son plein gré à une communauté religieuse ou laïque. Personne ne doit être persécuté ou puni à cause de son appartenance religieuse.

Une autre liberté, tout aussi importante, que celle de choisir sa religion ou sa conception de la vie, est celle de n’appartenir à aucune communauté religieuse ou laïque.

La liberté d’association

Voici en quoi, pour l’essentiel, la liberté d’association consiste :

  • Chacun a le droit d’être membre de partis politiques ou de groupes d’intérêt sans risquer d’être persécuté ou puni.
  • Chacun a le droit d’être membre d’un syndicat sans risquer d’être persécuté ou puni. Dans certaines circonstances, on a aussi le droit de faire grève.
  • Chacun a le droit d’exprimer ses opinions dans des manifestations légales.

Informations

Droit de vote

  • En Norvège, on a le droit de vote à 18 ans.
  • Pour voter aux élections au Storting, il faut avoir la nationalité norvégienne.
  • Pour voter aux élections municipales et départementales, il faut avoir vécu en Norvège les trois dernières années avant les élections.
  • En Norvège, le suffrage universel existe depuis que les femmes ont obtenu le droit de vote en 1913.

Article sur le racisme (article 185 du code pénal)

«On entend par paroles discriminatoires ou haineuses le fait de menacer ou tourner en dérision quelqu’un, ou d’inciter à la haine, à la persécution ou au mépris de quelqu’un du fait de

  • a) sa couleur de peau ou son origine nationale ou ethnique,
  • b) sa religion ou sa philosophie, ou
  • c) son penchant homosexuel, son mode de vie ou son orientation»

L’article sur le racisme est très controversé. Certains souhaitent le supprimer parce qu’ils estiment qu’il est contraire à la liberté d’expression. Peu d’individus ont été condamnés en application de cet article.

22 juillet 2011

Le 22 juillet 2011 est une date importante dans l’histoire moderne de la Norvège. Ce jour là, la Norvège a été victime d’un acte terroriste. Huit personnes ont été tuées lors de l’explosion d’une bombe dans le quartier du gouvernement à Oslo, et sur l’île d’Utøya, 69 personnes ont été assassinées lors d’un camp d’été politique pour jeunes. En plus, de nombreuses personnes ont été blessées. Les deux attentats ont été commis par le même homme.