Démocratie et Etat providence

Les droits et les obligations dans un Etat providence

L’État providence est totalement tributaire des contributions financières de tous ceux qui peuvent payer. Les impôts que nous payons vont à la communauté. Tout au long de notre vie, nous profitons de nombreuses prestations sociales. N’importe qui peut se retrouver, une ou plusieurs fois dans sa vie, dans une situation où il a besoin de l’aide de l’État providence. On peut être victime d’un accident ou tomber gravement malade, on peut se retrouver au chômage ou rencontrer d’autres difficultés. Dans ces moments là, il est bon de savoir que l’État peut vous venir en aide.

Lorsqu’on est en bonne santé et apte au travail, on contribue à la collectivité en travaillant et en payant ses impôts. D’une certaine façon, on rembourse alors ce dont on a bénéficié auparavant, ou on paie ce dont on aura besoin plus tard. La plupart pensent donc que c’est un bon système. Dans l’État providence, la population a des droits et des obligations économiques.

  • Les droits, ce sont par exemple l’assurance maladie, les indemnités de chômage, l’allocation d’introduction, les allocations familiales et la pension de vieillesse.
  • Nos obligations sont de payer les impôts, de ne pas abuser des avantages financiers et de fournir aux autorités des informations correctes sur notre situation personnelle.

Informations

Liberté et responsabilité

  • Tous ceux qui vivent dans l’Etat providence norvégien ont à la fois des libertés, des responsabilités, des droits et des obligations.
  • Nous sommes libres de choisir comment nous voulons vivre. En même temps, nous avons l’obligation de respecter les lois et les réglementations afin que le système fonctionne comme prévu.