Vie active

Droits et obligations dans le monde du travail

De nombreuses lois et conventions régissent le monde du travail en Norvège, par exemple la loi sur l’environnement de travail et la loi sur les congés payés.

Le Parlement adopte les lois, et les employeurs et les salariés se mettent d’accord sur des conventions par l’intermédiaire de leurs syndicats.

Les lois s’appliquent à tous les employeurs et salariés, alors que les conventions concernent des catégories professionnelles précises.

Exemples de droits inscrits dans la législation :

  • En Norvège, tous les employés ont droit à un contrat de travail. Ce contrat doit préciser, en autre, le salaire et les horaires de travail convenus.
  • Une semaine de travail ordinaire compte 37,5 heures.
  • En Norvège, les employés ont droit à un minimum de 25 jours ouvrables de congé.
  • Ils ont le droit de s’absenter tout en touchant leur salaire plein pendant un certain nombre de jours s’ils sont malades ou si leurs enfants sont malades.
  • Les salariés qui viennent d’avoir un enfant ont le droit d’avoir un congé parental payé.

Informations

Loi sur l’environnement de travail

C’est une loi importante qui concerne tous les salariés en Norvège. Tous les employeurs et les salariés doivent respecter cette loi. La loi sur l’environnement de travail porte notamment sur:

  • les embauches et les contrats
  • la durée du travail
  • les absences du travail
  • les efforts en faveur de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement (HSE)
  • L’employeur est le principal responsable de l’environnement de travail sur le lieu de travail, tandis que le salarié doit:
  • contribuer à un bon environnement de travail
  • contribuer à la mise en œuvre des mesures visant à améliorer l’environnement de travail
  • participer au travail organisé en faveur de l’environnement et de la protection dans l’entreprise

Extrait de la loi sur l’environnement de travail

Loi sur les congés payés

elle stipule entre autres

  • combien de congés auxquels on a droit
  • quand les congés doivent être pris
  • les modalités de congé pendant le délai de préavis
  • les congés en cas de nouvel emploi
  • la maladie pendant les congés

La loi sur les congés payés est ce qu’on appelle une loi minimale. Cela signifie que certains salariés ont des conventions avec leurs employeurs qui sont encore meilleures que ce que stipule la loi, mais qu’aucun salarié ne peut avoir des conditions de travail plus mauvaises.